À paraître dans le site

Pages récemment ajoutées :
(tous les liens de ce site ouvrent un nouvel onglet par simple clic) :

1er mai 2019 : À la Comédie-Française ;
15 mai : Sur Fagus ;
1er juin : Sites proches ;
15 juin : Sur Rosny aîné ;
1er juillet : La Mort de Charles-Louis Philippe ;
15 juillet : Firmin Léautaud (père de Paul) ;
1er août : Chronologie de 1935 ;
15 août : Sur Hugues Rebell ;
1er septembre : La création du Mercure ;
15 septembre : La Mort d’Alfred Vallette ;
1er octobre : Entretien zéro (une page inédite des Entretiens avec Robert Mallet) ;
15 octobre : Sur Georges Duhamel ;
1er novembre : La notice Régnier, en libre téléchargement ;
. . . . . . . . . . . . . . et mise à jour de la page sur Louis Fabulet, très consultée ;
15 novembre : Les Lettres à Henri de Régnier ;
1er décembre : La mort de Marcel Schwob ;
15 décembre : La gazette “Directeur de journal”.

1er janvier 2020 : Sur Catulle Mendès et sa mort singulière ;
15 janvier : Monsieur Batule et ses amis, une gaffe de Charles-Henry Hirsch ;

Les nouvelles pages sont en ligne les 1er et 15 de chaque mois avant midi en France (un quart des visiteurs de ce site vit hors de France et un autre quart hors d’Europe, essentiellement aux États-Unis). Chaque page représente deux ou trois journées de travail.

Pages à venir, l’ordre pouvant changer en fonction des demandes :

le 1er février ce sera l’arbre généalogique de Paul Léautaud (voir le texte sur fond bleu ci-dessous) et le 15 février une reproduction de son acte de naissance.

Appel à contribution : J’ai établi l’arbre généalogique de Paul Léautaud sur plusieurs générations mais je ne dispose pas d’outil de présentation de ce type de document. Il a donc été réalisé sous Excel avec des rectangles et des traits. Je cherche quelqu’un capable de me seconder dans l’entreprise et qui sera remercié à grands coups de remerciements.
M’écrire via la messagerie paul-leautaud chez outlook point com.
Merci déjà.

15 mars : “Portrait de mon père” (La NRF, octobre 1939) ;

de mars à juin : Neuf repas à la Vallée-aux-Loups 1928-1930 ;
• Première partie : 1928-1931 ; (le 1er mars) ;
• Deuxième partie : 1931-1933 ; (le 15 avril) ;
• Troisième partie : 1933-1939 ; (le 1er juin) ;

Le 1er avril : Description du mythique numéro 999-1000 du Mercure de France, daté de juin 1940-décembre 1946 ;

Le 1er mai, importante mise à jour de la chronologie, qui sera en trois parties : 1834-1914, 1915-1939 et 1940-1958 ;

Le 15 mai ; Sur Henri Bachelin, éditeur du Journal de Jules Renard ;

Le 15 juin : Les auteurs et la critique ;

1er juillet : Note sur le médaillon de Larroumet (une toute petite page mais promise ici depuis longtemps) ;

15 juillet : Le Grand match ;

1er août : Sur Paul Morisse ;

15 août : Le Paris d’un Parisien ;

1er septembre : Paul Léautaud et Maurice Garçon ;

15 septembre: La mort de François Coppée.

Puis, sans ordre, mais ça viendra :

La fausse mort de Paul Léautaud, au printemps 1941 ;

Les Cahiers Paul Léautaud, comprenant une description de chacun des trente-quatre Cahiers, une table des matières générale et un index onomastique pour les cahiers 25 à 34.

Robert Mallet : Une mort ambiguë ;

Sur André Castagnou ;

Sur Paul Valéry (gros morceau, peut-être en deux ou trois dates) ;

Jean de Tinan et L’Ami d’Aimienne ;

Sur Lucien Descaves ;

Sur l’indispensable Jean Saltas ;

Sur Anatole France.

Enfin vient d’être créée, le 1er novembre, une série “Téléchargements” qui contiendra des ouvrages sous forme de fichiers PDF — image et texte — librement téléchargeables provenant de notre propre bibliothèque (ce qui limite forcément). Ces documents seront parfois “bruts de scan”, parfois relus, parfois annotés. Ces ouvrages seront tous des témoignages sur la littérature du temps de Paul Léautaud. Après la Notice Régnier — mise en ligne le 1er novembre 2019 — ce sera, en 2020, Torches et lumignons, de J.-H Rosny aîné (éditions La Force française, 1921), Le Pont des Saint-Pères, d’André Billy et, un jour, peut-être, les trois volumes des mémoires d’Aurélien Lugné-Poe (carrément).

Ensuite, peut-être :

Sur l’Académie française ;

Sur Maillol ;

Paul Léautaud. et ses vêtements.