Paru et à paraître

Pages récemment ajoutées :
(tous les liens de ce site ouvrent un nouvel onglet par simple clic) :

1er avril 2019 : À la Comédie-Française ;
15 avril : Sur Fagus ;
1er mai : Sites proches ;
15 mai : Sur Rosny aîné ;
1er juin : La Mort de Charles-Louis Philippe ;
15 juin : Firmin Léautaud (père de Paul) ;
1er juillet : Chronologie de 1935 ;
1er août : Sur Hugues Rebell ;
1er septembre : La création du Mercure ;
15 septembre : La Mort d’Alfred Vallette ;
1er octobre : Entretien zéro (une page inédite des Entretiens avec Robert Mallet) ;
15 octobre : Sur Georges Duhamel ;
1er novembre : La notice Régnier, en libre téléchargement ;
. . . . . . . . . . . . . . et mise à jour de la page sur Louis Fabulet, très consultée ;
15 novembre : Les Lettres à Henri de Régnier ;
1er décembre : La mort de Marcel Schwob ;
15 décembre : La gazette “Directeur de journal”.

1er janvier 2020 : Sur Catulle Mendès et sa mort singulière ;
15 janvier : Monsieur Batule et ses amis, une gaffe de Charles-Henry Hirsch ;
1er février : Un arbre généalogique de Paul Léautaud, ainsi qu’une reproduction de son acte de naissance ainsi qu’une importante mise à jour de la page sur Louis Dumur ;
15 février : Henri Bachelin publicateur de Jules Renard ;
1er mars : Neuf repas à la Vallée-aux-Loups — première partie : les trois repas de 1928-1931 ;
15 mars : Sur Adolphe van Bever ;
. . . . . . . . et en même temps, une assez amusante nouvelle, hors-sujet dans ces pages mais de circonstance : L’Épidémie, par Alberto Moravia.
Le 1er avril : La mort de Guillaume Apollinaire.
C’est le “Portrait de mon père”* (La NRF d’octobre 1939), qui était prévu à cette date mais l’épidémie, ainsi qu’un vague souci de cohérence avec l’actualité, ont conduit à traiter — si marginalement que ce soit — un sujet sut la grippe “espagnole”, en même temps que le texte d’Alberto Moravia, en ligne depuis le quinze mars mais hors-calendrier puisque hors-sujet. Un calendrier plein jusqu’en avril 2022 a décalé ce Portrait de mon père au 15 novembre 2020, ce qui a évidemment décalé ce qui était prévu à cette date, etc. ;

Les nouvelles pages sont en ligne les 1er et 15 de chaque mois avant midi en France (un quart des visiteurs de ce site vit hors de France et un autre quart hors d’Europe, essentiellement aux États-Unis). Chaque page représente généralement trois ou quatre journées de travail mais parfois une semaine.

Pages à venir, l’ordre pouvant changer en fonction des demandes :

de mars à juin : Neuf repas à la Vallée-aux-Loups 1928-1930 ;
Première partie : 1928-1931* ; (le 1er mars) ;
• Deuxième partie : 1931-1933* ; (le 15 avril) ;
• Troisième partie : 1933-1939* ; (le 1er juin) ;

Le 1er mai : sur Rachilde* ;

Le 15 mai : importante mise à jour de la chronologie*, qui sera alors répartie sur deux pages : 1834-1914 et 1915-1939. (la troisième page (1940-1958) est prévue au début de 2023) ;

Le 15 juin : Le Grand match ;

1er juillet : Note sur le médaillon de Larroumet (une toute petite page mais promise ici depuis longtemps) ;

15 juillet : mise à jour de la page Maurice Boissard 1 (essentiellement de nouvelles notes) ;

1er août : Sur Maurice Léautaud ;

15 aout : Mise à jour de la page Maurice Boissard 2 ;

1er septembre : La mort de François Coppée ;

15 septembre : Les Auteurs et la critique ;

1er octobre : Les Essais de sentimentalisme, de 1893 à 1900 ;

15 octobre : Sur Lucien Descaves ;

1er novembre : La fausse mort de Paul Léautaud, au printemps 1941* ;

15 novembre 2020 : Portrait de mon père ;

1er décembre : sur Anatole France ;

15 décembre 2020 : Georges Duhamel et son Lieu d’asile saisi par les autorités allemandes en 1941.

Puis, sans ordre, mais ça viendra :

— 1er janvier 2021 : Sur l’indispensable Jean Saltas ;
— 15 janvier 2021 : Sur Paul Valéry (gros morceau, peut-être en deux ou trois dates) ;
— Sur Paul Morisse ;
— Sur le salon de Madame Aurel

En projet, une gigantesque table des matières du Mercure de France (la revue) donnant l’auteur de chaque article face, bien sûr, au tome, numéro, date et page depuis 1890 jusqu’à juin 1935 (dans un premier temps).
Merci a RoseMarie qui s’est attaquée à cet immense travail.

Les * indiquent des textes déjà rédigés et prêts à être publiés.