Paru et à paraître

Pages récemment ajoutées :
(tous les liens de ce site ouvrent un nouvel onglet par simple clic1) :

Premier janvier 2022 : à l’occasion de l’entrée d’André Gide dans le domaine public, première partie d’une série de trois pages sur André Gide (en tout, plus d’une centaine de feuillets A4 accompagnée de 190 notes) ;

15 janvier : entre deux pages sur André Gide on a un peu envie de se faire plaisir avec ce très agréable voyage à Rouen de septembre 1908 avec Louis Dumur et Remy de Gourmont ;

18 janvier : Le cent-cinquantième anniversaire de Paul Léautaud, par les lecteurs de léautaud.com ;

22 janvier : Un utilitaire très utile, les Cahiers Paul Léautaud d’Édith Silve et la table des matières complète :

1er février : Gens de peinture IV, Marie Laurencin (et fin des peintres) ;

15 février : Parution de la deuxième page sur “André Gide et Paul Léautaud” ;

22 février : Enrichissement de la chronologie jusqu’en 1948 dans une nouvelle présentation, plus lisible. La présentation des années précédentes sera reprise au fil des mois ;

1er mars : notre ami David Burjade a recensé toutes les occurrences « Léautaud » dans le Journal de 5 à 7 de René Fallet, dans l’édition 2021 de Philibert Humm et Agathe Fallet parue aux Équateurs ;

07 mars : Mise à jour de la page Véronique Valcault, dont nous savons maintenant, grâce au tapuscrit de Grenoble, qu’elle se nommait Raymonde Raverat ;

15 mars : pour fêter comme il se doit la Journée mondiale de la poésie premier tome des notices des Poètes d’aujourd’hui de l’édition de 1930 ;

22 mars : Mise en ligne de l’année 1949 de la chronologie ;

1er avril : Troisième et dernière page sur André Gide et une mise à jour du Tableau d’affichage ;

15 avril : Sacha Guitry I ;

22 avril : Graver Léautaud, une page de notre ami Maxime Hoffman ;

1er mai : La nouvelle page sur Benjamin Crémieux ;

07 mai : un vieux projet, publier à titre privé, pour les amis, des textes épuisés, introuvables mais encore protégés par la loi ;

15 mai : texte intégral de Vipère lubrique, téléchargeable en PDF, accompagné, comme il se doit, de plusieurs centaines de notes ;

22 mai : les années 1950-1952 de la chronologie.

Les nouvelles pages sont en ligne les 1er et 15 de chaque mois, la veille vers 18 heures en France. Quelques annexes peuvent parfois être ajoutées en dehors de ces dates, généralement le 22. Ce site atteignant maintenant sa maturité (trois ans) il est devenu rare qu’une page représente moins d’une semaine de travail et fréquent que ce soit davantage. On dit merci qui ?

À paraître

L’ordre peut changer en fonction des demandes ou de l’humeur du webmestre, parfois maussade :

Le premier juin, seconde page sur Sacha Guitry* ;

Le quinze juin, seconde page sur Benjamin Crémieux* ;

le 22 juin, les années 1953-1956* de la chronologie ;

Ce printemps sera magnifique ! (enfin à l’ouest de l’Europe)
Puis ce sera l’été et ses petites pages :

Le premier juillet : Le Mercure de France depuis 1605* ;

Le quinze juillet la chronique et les pages de Journal sur Les Butors et la Finette, de François Porché* ;

Le premier août, Fours, berceau de la famille Léautaud*, par Josette Chambonnet ; Ce sera une page privée, accessible pendant cinq jours, premier texte à paraître dans cette condition. Ceux qui partent en août vont rater ça ;

Le quinze août, Édith Silve chez Bernard Pivot *, retranscription du texte avec quelques copies d’écran. Cette page sera accompagnée d’un texte de notre ami Jean-Marc Froidure « Il était une voix », à propos d’Édith Silve, qu’il a connu, ça ne pouvait mieux tomber.

Qui a parlé de petites pages d’été ?

Le premier septembre, une page sur Lucien Descaves*, souvent annoncée, souvent reportée, parce que ce site web est bien vivant ;

Et le quinze septembre, tout le monde étant bien en train, la reproduction en pdf des 280 pages du numéro spécial du Mercure 999-1000, daté « 1er juillet 1940 — 1er décembre 1946 »* ;

Le premier octobre, une autre rareté, publiée à 99 exemplaires hors-commerce : les Souvenirs sur Madame Rachilde*, une plaquette d’Auriant de 81 pages A4. Ce texte récent (1989) sera publié en page privée.

Les * indiquent des textes déjà rédigés et prêts à être publiés.


1        Sur Firefox, aller dans « Paramètres » puis dans la partie « Onglets » cocher la case « Lors de l’ouverture d’un lien dans un nouvel onglet, basculer vers celui-ci immédiatement ».
Sur Chrome, l’onglet s’ouvre à côté et c’est comme ça.