Poètes d’aujourd’hui

Notices du tome I de l’édition de 1930 ►

Les Poètes d’aujourd’hui est un choix de poèmes — et non pas une anthologie, comme tenait à le préciser Paul Léautaud.
Hormis le fait de présenter ce choix, l’autre intérêt de cette anthologie réside dans les notices, rédigées pour moitié chacun par Paul Léautaud et Adolphe Van Bever.
Il y a eu trois principales éditions des Poètes d’aujourd’hui : 1900, 1908, 1929.

L’édition de 1900 présente 34 poètes :
Henri Barbusse (PL), Henry Bataille (PL), Tristan Corbière (AVB), André Fontainas (AVB), Paul Fort (AVB), René Ghil (PL), Fernand Gregh (PL), Charles Guérin (PL), André-Ferdinand Hérold (AVB), Francis Jammes (PL), Gustave Kahn (AVB), Jules Laforgue (PL), Raymond de La Tailhède (AVB), Pierre Louÿs (PL), Maurice Maeterlinck (PL), Maurice Magre (AVB), Stéphane Mallarmé (PL), Camille Mauclair (PL), Stuart Merrill (AVB), Éphraïm Mikhaël (AVB), Robert de Montesquiou (AVB), Jean Moréas (AVB), Pierre Quillard (PL), Henri de Régnier (PL), Adolphe Retté (AVB), Arthur Rimbaud (AVB), Georges Rodenbach (PL), Albert Samain (AVB), Emmanuel Signoret (AVB), Laurent Tailhade (PL), Paul Valéry (PL), Émile Verhaeren (AVB), Paul Verlaine (PL), Francis Vielé-Griffin, (AVB).

On peut noter une curiosité. Cette édition de 1900 a été répartie sur plusieurs tirages, appelés « éditions ». Si l’on compare deux « éditions », la quatrième et la cinquième, on remarque que les couvertures ne sont pas absolument identiques.

La chose la plus visible est que des prénoms (sauf un) ont été abréviés et huit supprimés dans la cinquième édition, peut-être pour aérer un peu cette couverture très dense.

Mais moins observable à première lecture, on se rend compte que ces abréviations ont été faites un peu rapidement, à l’imprimerie Blais et Roy de Poitiers, et que, dans cette cinquième édition, le nom d’Émile Verhaeren a sauté, alors qu’il est bien présent dans les deux volumes. Quelqu’un dispose-t-il d’une édition ultérieure (toujours datée de 1900, évidemment) où le nom d’Émile Verhaeren est réapparu ?

Deux éditions de 1900, avec et sans le nom d’Émile Verhaeren

L’édition de 1908, en deux volumes, présente 19 poètes supplémentaires (les prénoms ont été rétablis) mais les notices ne sont plus signées. Il s’agit de :
Lucie Delarue-Mardrus,   Émile Despax,   Max Elskamp,   Remy de Gourmont,   Gérard d’Houville, Léo Larguier,   Louis Le Cardonnel,   Grégoire Le Roy,   Sébastien-Charles Leconte,   Jean Lorrain, Albert Mockel,   comtesse Mathieu de Noailles,   Ernest Raynaud,   Paul-Napoléon Roinard,   Saint-Pol-Roux,   Fernand Séverin,   Paul Souchon,   Henry Spiess,   Charles van Lerberghe.

L’édition de 1908 en deux volumes

L’édition parue en 1930 (datée de 1929), enfin, en trois volumes, ajoute vingt derniers poètes. Elle est parue après la mort de van Bever survenue en 1927. Louis Mandin a rédigé sa propre notice et Yves Gandon, non crédité, a rédigé sept notices.

Les nouveaux entrants sont   Guillaume Apollinaire,   André Castagnou,   Jean Cocteau,   Guy-Charles Cros,   Tristan Derème,   Charles Derennes,   Léon Deubel,   Alfred Droin,   Georges Duhamel,   Édouard Dujardin,   Fagus,   Tristan Klingsor,   Philéas Lebesgue,   Louis Mandin,   François Porché,   Jules Romains,   André Salmon,   Cécile Sauvage,   André Spire,   Tourny-Lérys.

D’autres éditions verront le jour mais ne sont que des réimpressions, parfois de mauvaise qualité, comme celle de 1947.

Les trois volumes de la réimpression de 1947

Cette liste détaille chacune des trois éditions et indique les initiales de chaque rédacteur de la notice. « YG » est Yves Gandon et « LM » est Louis Mandin, qui a rédigé lui-même sa notice. À côté de quelques certitudes demeurent quelques doutes, ici en gris.

La feuille d’Excel dont elle est issue sera envoyée à tout demandeur. Ça nous permettra peut-être de discuter un peu mais en même temps je ne suis pas très amateur de poésie…

Voir aussi les pages
Poètes par André Thérive ;
Henri de Régnier et les Poètes d’aujourd’hui.
— Notices du tome I de l’édition de 1930.