Tableau d’affichage

Débarrassé de temps à autre des anciennes notes de service

Dix-huit janvier 2022

Une aventure, on peut dire le mot. Une petite mais belle aventure humaine.

Ce 150e anniversaire de Paul Léautaud, je l’attendais depuis des années. Il est rassurant de savoir que, parfois, des espoirs ont une chance sérieuse de se réaliser. Logiquement le 18 février 2022 allait survenir, c’était quasi-sûr. Dans le creux de mon lit, l’œil sur le réveil lumineux, je comptais les secondes, comme un trente-et-un décembre. Cinq, quatre, trois, deux, un… Zéro ! J’ai même failli crier un grand Ouaih !!! comme un ado qui découvre la vie. D’ailleurs je ne crois plus qu’on dise Ouaih, de nos jours, il faudra que je me renseigne.

Vers le vingt novembre — la date m’a parue bonne — j’ai envoyé un message aux meilleurs lecteurs de léautaud point com. Les autres sont bien aussi mais ceux-là sont vraiment les meilleurs. Ce message disait en substance « le 18 janvier sera publiée une page spéciale dans laquelle vous pourrez tout écrire »

Il y en a qui ne s’en sont pas privés.

Recevoir trois textes, relancer en espérant ne pas lasser, en recevoir deux autres, tanner les derniers… Et le dernier jour, un tout dernier, tout petit, tout mignon…

Quand on rédige une page web, une fois que l’on a cliqué sur le bouton « Publier », c’est parti. Où ? allez savoir… Qui va ouvrir ?

Que fait un lecteur normal ? Il fait la même chose que nous. Il clique, trouve l’info qu’il cherche, fait un copier-coller dans le meilleur des cas et clique sur la petite croix en haut à droite. Le bon fait un Ctrl+W mais ça, ce sont les meilleurs.

En clair chacun bosse dans son coin sans souci de synchronisation. On peut avoir envie d’autre chose.

Alors le vingt novembre j’ai eu envie d’un truc en commun. Et ça a marché. Plutôt bien. Ça m’a rappelé ma jeunesse.

Tous ensemble, tous ensemble, ouais, ouais !

Bonnes lectures !

leautaud.com
Janvier/février 2022